18.2.06

L'ANAL FAIT BÊTE



Métro Bréguet Sabin, en route pour le Point FMR, un drôle de vélo bondage couleur menstruelle...

Jean Louis Costes Grand Père
Jean Louis Costes, il est malheureux. Il ne devrait pas : c'est son joli show de sortie de son bouquin chez Fayard "Grand Père"


Comme il veut pas puer de la gueule devant son public trop sensible, il se brosse les dents alors qu'un obsédé de photographe ne s'intéresse qu'à son sexe malencontreusement sorti.


Ce voyeurisme malsain, ça le vénère trop : il voit rouge et se met tout nu comme un vers, dis donc le veule.


Faut être sympa avec Jean Louis, il est un peu perturbé, a des problèmes freudiens. Tout celà à cause de son grand père cosaque qui violait des jeunes filles pendant ses razzias avant de les écarteler.


Il se sent un peu rajeunir, pousser des ailes, il voudrait tant faire aussi bien que son glorieux aïeul !


Y'a des fois, c'est un peu salissant mais, on ne se refait pas hommelette sans casser des oeufs. Il est mignon le toutou à Jean Louis, mieux qu'un yorkshire de tassepé nan ?


'Tain ! Si je tiens celui qu'a carroté Jean Louis, je vais lui niquer sa race de cousin. Ma parole !

YA WANT MORE ???